Nos séances
de travail

Je devine déjà vos questions… Où et comment se déroule une séance ? Combien d’entretiens seront nécessaires ? A quelle fréquence ? Et si je ne me souviens pas de tout ? Pourquoi enregistrer nos conversations ?

 

Il est préférable, tout d’abord, que nos séances de travail aient lieu à votre domicile. Ainsi, vous n’avez pas à vous déplacer. C’est aussi l’endroit où vous vous sentez certainement le mieux ; vos souvenirs « remonteront » plus facilement. Et les documents utiles (photos notamment) seront également à portée de main ! D’autres solutions (par téléphone, via Skype) existent et auront été évoquées lors de notre première rencontre. Elles n’ont d’ailleurs pas que des inconvénients. Par exemple, il arrive parfois que la distance (physique) facilite l’expression de l’intime. Le plus souvent, cependant, nous rencontrer à votre domicile s’avère utile pour appréhender votre environnement, pour saisir l’indicible…

Lors de chaque entretien, nous cheminons pendant une heure ou deux – trois heures maximum – et ce, à votre convenance. Au-delà, il faut bien reconnaître que la fatigue peut s’installer et la qualité de l’écoute s’en ressentir pour les deux protagonistes, vous et moi. Sachez qu’en moyenne, cinq à sept séances de deux heures d’entretien sont nécessaires, pour réaliser un livre de souvenirs. Certes, ce nombre varie en fonction de ce que vous avez à dire, du temps et du budget que vous désirez y consacrer : c’est pourquoi il est important lors de notre première rencontre de préciser vos attentes et votre projet. Le nombre de séances utiles s’apprécie souvent à l’issue des deux premiers entretiens, en fonction de vos souhaits et de l’étendue de vos souvenirs.

Ah ! les souvenirs… Ils afflueront, de plus en plus nombreux, au fil des rendez-vous. N’ayez aucune crainte ! D’autant plus que je vous accompagne sur le chemin des mots ! Il ne s’agit pas en effet d’un monologue, mais d’un dialogue entre vous et moi. D’une conversation, plus que d’un entretien. Après, il me suffit de remettre tout dans l’ordre, pour la construction de votre récit. Chacun de nos entretiens est comparable à une pièce de puzzle. A moi de reconstituer le puzzle, quand votre récit est terminé. 

Vous décidez de la fréquence des entretiens. Une fois par semaine, une fois tous les quinze jours, une fois par mois… Nous fixons les rendez-vous suivant vos disponibilités, votre budget et votre motivation à avancer dans votre biographie. Vous pouvez aussi avoir une échéance à tenir, une date anniversaire à honorer ! Je conseille néanmoins un rythme régulier, pour ne pas perdre le fil de l’histoire. Votre récit n’en sera que plus cohérent et plus facile à écrire. À n’importe quel moment, vous pouvez aussi faire une pause, voire arrêter cette démarche, sans nul besoin de vous justifier : vous maîtrisez ainsi votre budget avec une grande souplesse. (voir : A votre rythme)

Je vous écoute, je prends des notes et j’enregistre nos entretiens. Rassurez-vous : mon dictaphone (ou enregistreur) se fait très vite oublier. J’ai choisi cette méthode pour plusieurs raisons. D’abord, cela me permet d’être totalement à votre écoute, de ne pas vous interrompre sans cesse pour vous demander de répéter ou de revenir en arrière… Ensuite, lors de la retranscription de notre échange (voir : de retour à mon bureau), cela me permettra de ne rien oublier, de restituer fidèlement vos propos, vos expressions, l’émotion qui passe avec votre voix ou dans votre diction. Enfin, le nombre d’entretiens nécessaires pour l’écriture de votre livre s’en trouvera réduit, car une heure d’enregistrement est beaucoup plus dense qu’une heure de prise de notes.

De retour à mon bureau

Voir